vagues elliott 3

Tradez en tendance !

Trend is your friend ! Ce vieil adage boursier est toujours d’actualité. Dans cet article, je vais vous apprendre à trader en tendance et à en tirer profit ! Mais avant de commencer tout cela, pourquoi est-il recommandé de trader en tendance?

Les opérateurs sur les marchés sont différents: les grands fonds d’investissement, les market markers, les particuliers. Pour des raisons évidentes, ce sont toujours les “grosses mains” (des experts en finance et en économie) qui déterminent la directions. Par souci de compréhension et par raccourci, on les appelle “le marché”.

  • Si vous pensez que le marché à raison: tradez en tendance.
  • Si vous pensez qu’il a parfois tord (pour certaines raisons que vous avez détecté): faites de la contre-tendance. Après tout, ce n’est pas interdit.

La contre-tendance

Petite parenthèse: les traders faisant de la contre-tendance sont appelés “contrariants”. Puisqu’ils pensent que le marche se trompe:

  1. ils ont des informations inconnues des autres traders institutionnels.
  2. ou alors, ils ont détecté graphiquement un élément que les institutionnels n’ont pas vu.
  3. il est également possible qu’ils aient “le sentiment” ou “l’impression” que quelque chose ne vas pas correctement.
contre tendance
Iriez-vous en sens inverse ? Parfois, faire de la contre-tendance y ressemble un peu 🙂

Détaillons ces causes vous poussant à faire de la contre-tendance

  1. “Vous avez des informations inconnues des autres traders institutionnels.”: les institutionnels ont énormément d’informations, en temps réel. Il est impossible d’avoir des informations inédites sur de gros actifs (indices, paires de devises…) En revanche, c’est possible sur des actions mineures que vous connaissez très bien. Le stock picking pratiqué par Warren Buffet illustre cet état d’esprit. Également, si vous faites partie de l’entreprise en question, vous avez accès à des informations avant le marché.
  2. “Vous détectez graphiquement un élément que les institutionnels n’ont pas vu.”: C’est très peu probable. Cependant certains niveaux, ou configurations très spéciales sont des points d’appui d’institutionnels pour tenter de prendre des actions contrariantes. Dans ce cas, vous pouvez tenter un scalping (réservé aux expérimentés). Par exemple sur les niveaux de prix symboliques ou les supports/résistances majeurs.
  3. “Vous avez le sentiment que quelque chose ne vas pas correctement”: C’est clairement la pire des raisons pour faire de la contre tendance. Risque de catastrophe ! Cette analyse ne repose pas sur des éléments rationnels et ne tiens pas compte du timing. Il est également possible que les personnes ayant ce type “d’impressions” effectuent une projection sur les marchés de leur tempérament anxieux ou de leur égo démesuré (mais là … on rentre dans la psychologie).

J.M. Keynes: “le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable. Résume parfaitement l’analyse en 3 points ci-dessus. Vous l’aurez compris, il est généralement préférable de trader en tendance.”

Détecter la tendance

C’est très simple lorsque vous avez compris et accepté l’idée que la tendance varie selon votre unité de temps.

Ensuite vient le concept de momentum. Trader en tendance, signifie trader le momentum quand il est dans le sens de la tendance. Lorsque vous êtes en tendance baissière, essayez de prendre les mouvement de momentum rouges.

tradez en tendance
La tendance est le mouvement principal. Le momentum est le mouvement secondaire. Lorsque vous êtes en tendance baissière, essayez de prendre les mouvement de momentum rouges.

Pour détecter facilement la tendance, vous pouvez utiliser les chandeliers Heikin Ashi ou des moyennes mobiles.

Tradez en tendance 

Les indicateurs oscillateurs donnent des signaux simples à décoder, par exemple ici avec le RSI, j’utilise en complément les lignes de tendance.

tradez en tendance 2

Nous avons vu plus haut que la stratégie d’être contrariant est compliquée. Du point de vu purement technique, c’est risqué car les mouvements principaux peuvent parfois être violents et déclencher le Stop Loss immédiatement. En effet, regardez sur le graphique, les mouvement contrariants n’atteignent pas systématiquement la ligne de tendance avant de se retourner (ils sont difficiles a prévoir). Ce n’est pas le cas des mouvement dans le sens de la tendance (beaucoup plus prévisibles).

Je vous souhaite de bon trades 😉

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut