10 conseils de bourse

10 conseils en bourse que j’aurais aimé connaître quand j’ai commencé

J’ai commencé à m’intéresser à la bourse, et particulièrement au trading en 2014. A l’époque, j’ai immédiatement démarré sur le Forex et commencé à me documenter sur internet. Voici 10 conseils en bourse que j’aurais aimé connaitre à l’époque pour gagner beaucoup de temps et d’argent.

1. Formez-vous

Vous pouvez gagner un temps précieux avec la formation. Elle peut être gratuite ou payante, mais assurez-vous qu’elle soit de bonne qualité. Pour ma part, j’ai commencé à me former sur internet avec des formations gratuites et également avec des livres. Ensuite, j’ai éprouvé le besoin d’enrichir mon style et je suis allé me former à Londres. J’ai alors choisit une formation payante qui était un approfondissement de ce que je faisais déjà. Certes, la bourse est passionnantes et vous avez envie de commencer tout de suite. Je dirais que c’est totalement normal. Mais prenez un peu de distance: vous allez jouer de l’argent…votre argent… C’est important. Donc vous avez tout intérêt à vous former pour mettre toutes les chances de votre coté. Vous trouverez des formations gratuites et de bonne qualité sur ce site, mais sachez aussi qu’il existe d’autres site de trading de qualité et de très bonnes formations payantes.

2. Choisissez attentivement votre broker

C”est aspect est très important si vous voulez continuer le trading sur du long terme. Vous entrez ici dans un maillage commercial complexe. Il y a tous types d’intervenants, mais ce qui est sûr c’est que vous êtes obligé d’en prendre un. Dîtes-vous bien que vous allez envoyer votre argent à quelqu’un que vous ne connaissez pas. Soyez sûr de lui et surtout restez logique.

  • Ne choisissez pas un broker sur la liste noire de l’AMF.
  • Un broker ayant un bureau près de chez vous (c’est un peu comme choisir votre banque).
  • Ne confiez pas votre argent à un “trader virtuose” des marchés qui le tradera pour vous.

3. La méthode miracle n’existe pas

Au début, vous allez chercher la meilleure méthode, celle qui marche à tous les coups. C’est totalement normal. C’est même bon, car vous allez ainsi pouvoir trouver une bonne méthode. Et effectivement, vous vous retrouvez à l’arrivée avec cette méthode qui ne marche souvent (mais pas à tous les coups…mince !).

C’est ici qu’arrive la première erreur: Surtout, ne jetez pas cette méthode qui marche souvent pour rechercher la méthode qui marche à tous les coups. Au contraire, vous devez la garder et vous entraîner avec. L’objectif est de maîtriser cette méthode sur le bout des doigts et de savoir l’exploiter. Comme disais Bruce Lee : “Je ne crains pas l’homme qui a pratiqué 10.000 coups une fois, mais je crains l’homme qui a pratiqué un coup 10.000 fois.”

Au bout du compte créez-vous un éventail de 2 ou 3 méthodes que vous maîtriserez totalement et pratiquez les sans relâche.

4. Personne ne peut prédire les cours

Bienvenue dans la dure réalité de la bourse. C’est un fait, personne ne connaît à l’avance les cours de la bourse. C’est un peu comme les courses de chevaux. Acceptez rapidement cette idée et vous gagnerez un temps précieux et éviterez pas mal de pièges. Comme ceux-ci par exemple:

  • Vouloir montrer aux autres que vous aviez raison et que grâce à votre méthode, vous saviez que…
  • Ne pas mesurer le risque (vous êtes certain de ce qui va se passer, donc à quoi bon…)
  • Frustration, théorie du complot dans le trading etc…

Non, au contraire, acceptez l’idée que les cours sont imprévisibles (et c’est la triste réalité). Triste, non, pas vraiment. Les statistiques sont là !

5. Travaillez sur une approche statistique

Et oui rappelez-vous… Votre méthode qui marche souvent. Celle que vous avez développée au chapitre 3. Vous l’avez toujours? Vous ne l’avez pas jeté? C’est très bien. Vous avez maintenant une méthode ayant des probabilités favorables. En d’autres termes, vous avez un avantage statistiques sur les marchés grâce à cette méthode. C’est le point de départ pour réellement progresser. Personnellement, ma méthode marche dans 75% des cas. Cela veut dire que si je fais bien attention et respecte toutes les conditions d’entrée, je devrais gagner environs 3 fois et perdre environ 1 fois.

Cet élément me permet de progresser sur les notions de Risque et de Money Management. La notions de risque me dit que je si ma perte type (mon Stop-Loss) est égal à mon objectif de gain (Take-Profit), je suis certain de gagner de l’argent (à condition de bien respecter ma méthode bien entendu). Donc c”est Ok pour mettre mon Stop Loss à … et à prendre une perte tous les 4 trades environs. Et en plus, je en suis pas en train de me rouler par terre ou de revoir ma méthode car je l’ai intégré à mon Money Management.

Je profite pour souligner ici la différence ici entre une approche idéaliste du trading (anticiper les cours est une erreur très répandue) et une approche réaliste basée sur un avantage statistique.

6. Faites-vous un plan de trading sur-mesure

Ça y est, vous avez votre plan de trading . C’est une super stratégie…D’ailleurs c’est celle utilisée par ce trader star de Wall Street. Non !!! Ne recopiez pas les autres mais inspirez-vous en ! Chaque trader est différent, ne recopiez pas, vraiment ce n’est pas la peine. Par exemple, l’aversion au risque, la capacité à rebondir sont des qualités propres à chacun.

Dans une situation A: Paul va bien régir alors que Bernard va complètement se stresser et foirer son trade ! Et c’est normal, car Bernard à tendance à “stresser dès qu’il est en perte”.

En revanche, dans cette situation B, Bernard à bien réagit et à su prendre son gain au bon moment. Paul, lui, l’a laissé courir et à terminé “flat”. Bien sûr, car Bernard à un tempérament plus sécuritaire que Paul.

Vous l’aurez compris chaque personne est différents, et à une taille de copte différent également. Cela ne sert à rien de recopier, inspirez-vous de ce qui marche et faites-en du sur-mesure.

7. La Bourse c’est 80% de psychologie

On en arrive ici au niveau avancé. Un des conseils de bourse les plus surprenant est que:

  • Vous avez un avantage statistique sur le marché (par exemple 75%).
  • Vous avez un Money Management de 1 (l’objectif de gain égal au risque accepté)
  • Donc vous devriez être rentable…mais ce n’est pas le cas.

C’est parce que vous n’appliquez pas correctement votre stratégie de trading à cause de votre psychologie. Je m’explique, votre stratégie marche, mais vous ne la déroulez pas correctement à cause d’un biais psychologique. Ici, beaucoup de traders font marche arrière et retournent travailler leur plan de trade. C’est une erreur, à ce stade, ne retournez pas optimiser l’aspect technique. Développez plutôt l’aspect psychologique.

Cliquez ici pour développer en profondeur l’aspect psychologique. En voici les erreurs les plus fréquentes qui viennent saboter votre plan de trading:

  • FOMO “Fear Of Missing Out” (Peur de rater l’opportunité): vous avez l’impression que tous le monde prend de l’argent sur les marchés et du coup vous voulez rentrer en position pour “en être”.
  • La cupidité: vous voulez gonfler votre portefeuille très rapidement, trop rapidement et du coup vous n’appliquez plus votre stratégie de trading.
  • La peur de rentrer en position: Vous voyez une opportunité qui matche bien avec votre stratégie…mais vous ne la prenez pas car vous pourriez perdre de l’argent.
  • Stresser pendant une position perdante: votre positio est à -50; à -100, à -200 euros. Vous la coupez au plus mauvais moment, quand le marché se retourne. Si vous étiez resté, vous auriez pu sortir gagnant.
  • Le mode “espoir”: c’est le pendant inverse de la précédente. Vous e coupez pas cette perte car vous pensez que le marché va se retourner…Manque de chance, il ne se retourne pas…La perte devient monumentale.

8. Mode Démo

Ce conseil boursier est extrêmement simple. Tradez en démo, avec un capital proche de celui que vous aurez en live. SI vous pensez investir 10 k euros, ne tradez pas en démo avec 50 k. Les marges sont différentes et vous allez prendre de habitudes qui “ne passeront pas” en live.

Autre conseil de bourse qui vaut de l’or: passez en live quand vous être profitable en démo, pas avant. Et oui, là encore la psychologie entre en jeu. Vous allez avoir la tentation de passer live dès que vous aurez passé un supertrade. Mais posez-vous la question: “est-ce que je suis rentable régulièrment sur mon compte démo?”. Ensuite réfléchissez, pourquoi trader du véritable argent si vous n’êtes pas rentable?

9. Trading de rente et trading de développement

Il existe 2 façons de trader très différentes.

Le trading de développement consiste à augmenter son compte rapidement. Le trader prend des risques car il est (un peu) pressé. Il veut grossir son portefeuille car il trouve qu’il n’a pas assez d’argent. Il va donc chercher à saisir toutes les opportunités possibles afin de générer des gains substantiels rapidement.

Dans le trading de rente, le trader estime qu’il a déjà assez d’argent. Il a pour objectif d’être rentier sur son compte et donc de gagner de l’argent pour maintenir son train de vie. Il va donc se concentrer sur l’aspect de ne pas perdre d’argent et par conséquent, sera moins enclin à prendre des risques.

10. Amusez-vous !

Vous avez passé toutes ces étapes, et avez cherché réellement à savoir où vous en étiez…Bravo ! Bel effort !

Maintenant prenez un peu de recul. Vous avez certainement choisi cette activité pour 1 ou 2 raisons précises. Par exemple, pour vous dégager du temps libre ou alors parce que vous adorez trader. Peut-être est-ce tout simplement car vous générez des gains intéressants sur les marchés et que vous trouvez ça plutôt sympathique.

Interrogez-vous maintenant et sachez exactement pourquoi vous tradez. En effet, il est primordial de connaître sa source de motivation pour s’amuser. Et quand on s’amuse, on est bon !

Je vous souhaite de bon trades 😉

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur “10 conseils en bourse que j’aurais aimé connaître quand j’ai commencé”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut